DOLMENS MEMOIRE DES PIERRES

A MASSAC

Type d'itinéraire : Pédestre

Thème : Culturel

Référence carte : IGN 2447 OT - Top 25

Accès
Complément d'accès Le départ de la Petite Vadrouille se situe sur la place de l'Orm.

Description :

Ecoutez les pierres qui jalonnent cette Petite Vadrouille. Elles vous montrent le chemin et vous parlent des hommes et des animaux qui ont vécu dans ce pays.

Votre accompagnateur : le renard

Descriptif détaillé :

Descriptif Topo
De la stèle en pierre, descendez vers le ruisseau du Torgan.
En retrait du chemin, une borne ornementée d’une croix de Malte (1) séparait autrefois les terres civiles et religieuses.
Plus loin, sur votre gauche, la Cave de Massac (2) construite en 1950, cesse son activité fin des
années 80.
Le cours d’eau alimentait plusieurs moulins fariniers. Remarquable par ses dimensions, celui de la Cioutat (3) avec son bassin et son béal date du 19ème siècle.
Datant du 13ème siècle, le moulin de l’Ermitage (4) avec sa clef de voûte gravée conserve toujours meule et axe en bois de rotation.
A proximité, en contrebas et d’accès dangereux, une ancienne citerne ou aiguier accolée à la paroi rocheuse récupérait les eaux de ruissellement.
Demi-tour : quittez la vallée, traversez la D10 près d’une roseraie pour gravir l’Arquette, petite colline arrondie en forme d’arche.
Sous la pente, Massaguel (5) hameau primitif et nécropole Gallo-Romaine, couvert de chênes verts dominent le Col de Dernacueillette.
Parcours des premiers bergers, l’espace « ouvert, partagé et offert au soleil » est marqué par des tables en pierre ou dolmens, à couloir rétréci, datant du Néolithique final (-2500 av. JC).
Après le dolmen des Escoumes (6), découvrez la table des Morts (7), sommet de la promenade (577m) évoquant les anciens sacrifices Romains. Plus bas sur le plateau, le dolmen de Tres Peyros dont la chambre sépulcrale renfermait du mobilier funéraire (9) : poteries, pendeloques, pierres taillées et polies.
Au sommet de la Cioutat (8) un paysage en nette déprise agricole semé de buis, entouré de pechs et soumis aux vents s’offre à vous. L’ancien site minier de Matefagine exploité dès l’Antiquité pour le cuivre puis la bauxite borde la vallée du Torgan protégée par le Tauch.
Franchissez la D1610 menant à Laroque de Fa. Au milieu des pins Laricio et frênes à fleurs, vous découvrez la construction d’un four cylindrique (10) servant à la fabrication des tuiles « canal » creuses, cintrées à même la cuisse, pour la couverture des habitations.
La descente vous mène à l’église St Julien-Ste Basilice, citée en 1177. (11) Curiosité : pour se protéger de tout danger l’on pouvait faire coulisser une poutre derrière le portail, semblable à celles des fortifications.
Terminez votre balade dans les ruelles du village. En maîtrisant le débit de l’eau l’homme améliore ainsi son confort : fontaine, bains-douches (12) et lavoir.
A Massac, on retrouve la pierre dans tous ses états !

N° d'urgence depuis un portable : 112

PRECONISATIONS : Aller sur le document “prévention des risques météo”, cette carte est mise à jour quotidiennement et indique le risque météorologique d’incendies de forêts et les Mesures de Prudence.
Suivre le lien : www.aude.gouv.fr/carte-des-previsions-du-niveau-d-risque-feu-de-a9152.html

Ne fumez pas, en aucun cas n'allumez de feu. Respectons notre patrimoine naturel. Ne laissez pas de détritus derrière vous.

2 avis

  • Patrice B

    Cette boucle n'existe plus par manque d entretien. Le début est aléatoirement marqué et la fin (à partir du plateau) ne n'est plus.

  • De Greef

    Tres joli trajet.
    La carte affiché n'est pas à Massac.

Proposer un commentaire

Création et entretien des sentiers : Pays Touristique Corbières Minervois : 04 68 27 57 57, mail : info@ptcm.fr

Retrouver toutes les randonnées sur : http://www.tourisme-corbieres-minervois.com/randonnees-a-pied.html