La construction du Canal du Midi, par Pierre Paul Riquet, au XVIIe siècle, sous Louis XIV, a constitué pour Roubia à un développement commercial, le port de Roubia étant par ailleurs l’un des ports fluviaux d’importance significative pour la région du Haut Minervois.
Le Canal est la propriété des héritiers de Riquet jusqu’à la Révolution. En 1858, le canal deviendra propriété de l’État.
L’étape Argens-le Somail, d’une longueur de 14.8 km nécessitait 8 relais et 24 chevaux. Chaque station relais était placée sous l’autorité d’un chef d’écurie.
Les postillons étaient recrutés parmi les ouvriers agricoles. Ce qui permettait à l’artisanat local de fournir et de réparer tout le matériel nécessaire au halage, les cordages, les harnachements des chevaux, le ferrage.