René Depestre (Jacmel 1926)

Ecrivain haïtien, il a été incarcéré dans son pays pour raison politique, il choisit l’exil. C’est à Lézignan-Corbières qu’il poursuit depuis une trentaine d’années ses activités littéraires, couronnées par le Prix Renaudot en 1988 pour le roman Hadriana dans tous mes rêves.

Un vin seigneur des Corbières
Originaire d’une vendange joyeuse,
en fût de chêne, le vin vieillit en beauté
au château de Philippe Quintilla.
Ce vin rafraîchit les étés,
il rend chaudes les nuits d’hiver.
À Lézignan, il est châtelain des Corbières.
Il est seigneur du Cers et du Marin.
Quant à la langue, il parle occitan et français :
son pouvoir de rêve et de tendresse
est une fête et de l’esprit du corps.
Lézignan-Corbières, 2006 René Depestre, Poèmes inédits, in Rage de vivre, 2006