La pétanque / la petanca est un sport né en Occitanie et plus précisément en Provence au début des années 1900. À partir de 1945, elle remplaça rapidement le jeu de boules à la provençale car elle s’adressait à tous et ne nécessitait pas de longs terrains vu qu’il s’y joue sans élan (pétanque : de pès tancats, pieds fixes).
La pétanque représente un moment de répit dans la journée de labeur. Elle est un jeu saisonnier marquant le retour des beaux jours. Tout terrain plat pouvait faire office d’aire de jeu. Mais, toute pente, trou, gravillon... constitue aussi des éléments à prendre en compte pour mener à bien le déroulement des parties.

La pétanque est un jeu avant d’être un sport. Un jeu où l’on se retrouve, à l’ombre des platanes, mais qui, au-delà des gestes techniques longuement préparés, puis commentés et disséqués, de l’art de lançar lo let (lancer le bouchon), des choix cornéliens entre tirar e puntar, est surtout un lieu de paroles où s’échangent les dernières informations du village. De l’apéritif mis en jeu, on passe à de véritables concours en doublettes et triplettes lors des fêtes locales et à de véritables compétitions.