Péniche avec vue sur les vignes

C’est avant tout le commerce du blé qui motive sa construction. Il fallait favoriser les échanges entre Aquitaine et Languedoc. Au XVIIIe siècle, la vigne ne profite pas encore totalement des ouvertures commerciales de cette voie navigable d’exception, et sa commercialisation s’affirme surtout au siècle suivant.

Le port d’Homps, était l’un des plus importants du tracé, notamment parce que les péniches pouvaient y manœuvrer. De nombreux négociants en vin s’y installèrent et c’est à Homps qu’embarquaient les Vins des Corbières et du Minervois en direction de Sète ou de Bordeaux.

Le Pont-Canal du Répudre, commune de Paraza est le premier pont-canal à avoir été construit en France (1676). Sa construction occupa jusqu’à 400 ouvriers. Il permet au Canal du Midi de franchir la rivière Répudre.

L’Ecluse du Pech Laurier d’Argens fait partie des 64 écluses du canal du midi.

Aujourd’hui les péniches voguent les eaux vertes du Canal pour l’agrément. Sur le Canal du Midi, les gens pressés peuvent repasser ! Les chemins de halage s’empruntent avec calme que l’on soit à pied ou à vélo, et les écluses, pont-canaux… rappellent les nécessaires humilité et patience des hommes devant ce monument d’exception.