Les Capitelles servaient d'abris agro-pastoraux (250 recensées sur la commune). Ce patrimoine vernaculaire est restauré et consolidé par l'association "Les Capitelles Al Vent"