L’òc al present

La place de l’occitan dans la société a basculé d’une présence générale au début du 20ème siècle, d’un rôle de langue d’intégration pour l’immigration catalane, espagnole et italienne, à un statut de langue minorisée en moins d’un siècle. Le déclin, porté par les pressions de la société, s’est accéléré au lendemain de la seconde Guerre mondiale quand la langue a été de moins en moins transmise dans les familles. Exclue des médias et de l’école, elle a su changer de statut pour rester présente et être un facteur fort de l’identité du territoire, permettant de le comprendre et ouvrant des perspectives.

Cette dynamique se manifeste, entre autres, dans les classes bilingues (du service public à Lézignan-Corbières ; écoles associatives Calandreta) et une riche et dynamique création artistique, autour du foyer du Minervois avec Laurent Cavalié, du Bartàs, la Mal-Coiffée, la fanfare du Minervois, le Grop Òc marchant sur les traces de Mans de Breish et de La Sauze qui prirent part au renouveau de la chanson occitane avec Claude Martí au début des années 1970.

Les artistes occitans vont à la rencontre du public dans diverses manifestations ponctuelles ou régulières sur le territoire des Corbières et du Minervois : semaine La Ruée vers l’Oc/A fum cap a l’Òc à l’Espace Culturel des Corbières/Airòl cultural de Corbièras de Ferrals, animations de Promaude, programmations de la Maison Gibert, rendez-vous de juin de Total Festum, Festival occitan de Canet d’Aude, en mars, la présence à la Fête du conte à Cucugnan en juillet, le Festen’ Òc de Camplong début août, les manifestations de L’Abribus à Montlaur,...
En juin, l’Encontrada rassemble pour une journée d’animations à Capendu les milliers d’enfants des écoles audoises ayant suivi une sensibilisation à la langue et à la culture occitanes.

Des associations culturelles départementales ou locales sont des lieux de rencontre et d’action pour la langue : Institut d’Estudis Occitans d’Aude, Grop occitan de Fabresan, Grop occitan de la MJC de St-André de Roquelongue, Grop Occitan de Canet d’Aude,,…
Minervois et Corbières sont dans la zone de diffusion de la radio associative occitane Ràdio-Lenga d’Òc-Narbona - 95,5 mhz qui parle principalement occitan sur fond de musiques occitanes, latines et méditerranéennes.

L’action de ce mouvement culturel actif et diversifié consiste à poursuivre la transmission entre les générations et à permettre et développer l’emploi de la langue dans le champ des médias, des institutions, des organismes d’enseignement et dans la vie quotidienne. Pour se faire une idée de l’évolution de la société rurale au cours du 20ème siècle, nous vous conseillons de consulter, comme nous l’avons fait pour nourrir ce site, les ouvrages de l’opération Vilatges al País.

Pour faire le point sur votre pratique de l’occitan, vous pouvez vous lancer dans un vira-lenga sans trébucher dans la course des syllabes :

Aviái una cabeta contre quatrepecolhat

Anèri a çò del quatrecontrepecolhaire

Le contrequatrepecolhaire i siaguèt pas
Ieu me la contrequatrepecolhèri

E siaguèt tan plan contrequatrepecolhada

Coma se le contrequatrepecolhaire

Me l’aviá contrequatrepecolhada.

- in Vilatges al País-Canton de Durban -