L’Histoire continue

Mais à partir de 1659, la ligne de fortification médiévale tomba en désuétude. Le Roussillon annexé, devenait la nouvelle zone tampon avec le royaume d’Espagne. Ces édifices, malgré leur chute progressive dans l’oubli, ont pu résister jusqu’à nous.
Aujourd’hui, ils sont inscrits ou classés Monuments Historiques. Ils ont tous fait l’objet d’études, et d’aménagement, faisant d’eux les joyaux de l’offre touristique en Corbières et Minervois. Ils témoignent d’un travail et d’une maîtrise technique remarquables, qui aujourd’hui prétendent à la reconnaissance au Patrimoine mondial de l’UNESCO.