D’Océan en Méditérrannée, une histoire au fil de l’eau

De nombreuses générations ont rêvé de relier la Méditerranée à l’Océan Atlantique. Il fallut attendre le printemps 1681 pour que ce rêve se réalise, et cela par la volonté et le génie d’un enfant du Pays d’Oc, “Nostre Riquet” : Pierre Paul Riquet… Cette aventure aurait été impossible sans l’imagination, la détermination et la force de cet homme. Son “génie” a été tout simplement, de penser à alimenter le canal avec les eaux des ruisseaux de la Montagne Noire.

En octobre 1666, un édit de Louis XIV ordonne la construction du canal de navigation et de communication des deux Mers, Océane et Méditerranée. Riquet engage alors sa fortune personnelle et se charge des travaux. La construction se fit en un temps record. Pendant quatorze ans, à la tête d’une “armée” de 12 000 ouvriers, il bâtit le surprenant réservoir de Saint Ferréol, il franchit tous les obstacles en réalisant 328 ouvrages d’art : écluses, ponts (Le Somail), aqueducs, tunnels (Malpas), épanchoir (Patiasses)… sur une longueur de 240 km. Depuis 1996, il est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.